CHRISTOPHER SUR LE PODIUM DE LA TRANSAT JACQUES VABRE

CHRISTOPHER SUR LE PODIUM DE LA TRANSAT JACQUES VABRE
25/11/2013

Quel match ! Le final de cette Transat Jacques Vabre a tenu tout le monde en haleine jusqu’au bout ! Pendant plus de 17 jours, le duo Maître CoQ a bataillé sans relâche. Les cinq bateaux de tête de la flotte Imoca ont mené une cadence inédite, dans une météo particulièrement exigeante. Ce dimanche, à 18h15, Jérémie Beyou et Christopher Pratt ont décroché une superbe 3e place : une réelle performance après une saison en partie consacrée à la Solitaire du Figaro pour Jérémie, et à bord d’un bateau qu’ils ont pris en main seulement trois mois avant le départ de cette Transat Jacques Vabre.

Ils le disent tous : jamais transat n’a été aussi intense et exigeante. En 17 jours de régate océanique, Jérémie et Christopher n’ont eu qu’une journée vraiment agréable, avec 10 nœuds de vent, au soleil, dans une mer « rangée »… Les trois premiers Imoca de cette Transat Jacques Vabre sont arrivés ce dimanche en moins de 4 heures de temps et 31 minutes séparent Safran de Maître CoQ .
Jérémie et Christopher ont avant tout salué la performance de leurs camarades de course avant de déguster à sa juste valeur ce podium mérité dans une ambiance 100% Brésil !

Les conditions météo de cette transat ont été particulièrement dures, aviez-vous déjà disputé une transat aussi difficile ?
Jérémie Beyou et Christopher Pratt, co-skippers Maître CoQ : « Quelle bagarre ! Le plus souvent, on bataille à deux ou trois bateaux, et pas sur toute la durée de la course. Là, ça a été un match à cinq, en continu du début à la fin (ou presque). Il y a eu de nombreux changements de leader et, en plus de l’intensité de la course, il fallait aussi préserver le matériel sur la durée. »